Oedipe et moi... et moi... et moi...

Le jour où ma Nénette a montré le bout de son nez, j'étais au ange. 4 longues années qu'on attendait de pouvoir serrer cette merveille dans nos bras. Nous ne voulions pas savoir qui il ou elle serait, et jusqu'à la dernière minute, et elle s'en est bien cachée!! (Merci à la puer et ses jeux de mots!!!). Ma petite boule d'amour était dans mes bras et c'était le plus important... entre bisous et câlin... je pensais que ce serait à jamais comme cela...

C'était bien sur sans compter sur notre ami Œdipe bien sur... 18 mois ce sont écoulés et les premiers "papa pas maman" font leur entrée... dur à digérer... mais ma puce me serre encore dans les bras et cherche les câlins de maman. Titefleur s'accroche dans mon bidou et je sens Nénette s'éloigner de moi à petit pas... la fatigue, le diabète, la grossesse ultra suivie,mes absences et mon bébé qui trouve son bonheur dans les bras de papa... normal me direz-vous mais le rejet lui aussi se fait plus grand... rejet de câlin, rejet de bisous du soir, mes larmes...

Lorsque j'ai appris que Titefleur était une pisseuse, je me suis dit que j'étais maudite : tous mes bébés allaient me rejeter pour leur papa... Alors je me suis accrochée à cette petite fleur de printemps, Comme sa sœur, je l'ai materné, câliné, bisouillé... espérant qu'elle resterait ce bébé, ce petit panda accroché à sa maman... et cela a marché 26 mois!!

Depuis quelques semaines, Œdipe est entrée dans sa vie à elle aussi... Il n'a jamais quitté Nénette pour info!!! Et me voilà à mendier des bisous et des câlins le soir et le weekend à mes filles... et me voilà à jalouser mon jardinier et sa relation avec ses filles (lui qui se passerait bien de ces pots de colle en plus!!)... et me voilà à dire... et moi... et moi... et moi???

Mes deux petites me rejetant à tour de rôle voir ensemble pour tous les gestes de la vie: "non, c'est papa qui m'habille, non c'est papa qui me donne à manger, non c'est papa qui..." Parfois, j'ai eu envie de pleurer devant ce rejet, parfois, j'ai eu envie d'étriper papa, parfois j'ai eu envie de partir de la maison, vous laisser seuls dans votre trio infernal... Mais je me suis contenue, je suis restée à vous regarder de loin dans vos moments de complicité comme dans vos guerre sempiternelles.

Un soir, fatiguée par une énième journée de boulot accompagnée de sa route quotidienne et seule (puis que chéri était en réunion), j'ai craqué au moment de coucher mes filles. Au moment, où le bisou et câlin de maman se transforme en crise parce que papa n'est pas là... les larmes sont venues rouler sur mes joues sous l’œil perplexe des mes filles.

Un petit "Maman, je t'aime aussi même si je demande papa" s'ensuit d'un câlin aussi tendre et doux qu'il m'a fait fondre... Et voilà du haut de ces 4 ans et demi, Nénette avait compris que sa maman avait besoin d'elle. Comme une adulte, comme j'ai pu le faire à maintes et maintes reprises avec elle, elle m'a serré très fort en me susurrant des mots doux à l'oreille.

Œdipe, j'aurai ta peau!! Même si tu éloignes mes amours de moi, je sais maintenant qu'au fond d'elles, je suis et je reste leur maman et qu'en cas de besoin, elles savent vers qui aller...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Oedipe et moi... et moi... et moi...

AnonyMother 23/12/2015 17:49

Pfiou ! J'attends normalement une petite fille (on sera sûrs début Janvier) et en plus peut-être que Monsieur prendra un 80% par la suite... Ca doit être horrible comme sensation... Deux ans après où ça en est ?

joyeuxbordelaufonddujardin 23/12/2015 18:57

Depuis son entree en septembre ma petite fille reclame de plus en plus sa maman: coiffure truc de filles... Et surtout des calins!!! Je sens vraiment la difference.

kti 30/09/2013 14:31

Je n'ai que des garçons mais leur papa tient aussi une immense place dans leur coeur d'autant qu'il est moins dispo, plus sympa (c'est pas lui qui gère la maison ;) ), plus rigolo....
Et moi aussi j'ai souffert de ses moments où ils ne m'écoutent absolument pas et font tout ce que suggère papa....
Je ne connaitrais jamais Oedipe dans ce sens là....
Plein de courage pour toi et félicitation pour ce bel article que tes filles liront avec beaucoup d'émotions dans quelques années !
Kti

joyeuxbordelaufonddujardin 30/09/2013 17:48

Merci ma belle!!

Ma vie en couleurs 30/09/2013 12:26

Ma fille a toujours été "papa"... elle a 3 ans & depuis qu'elle est en âge de s'exprimer, c'est l'effervescence qd mon mari rentre du travail... moi, rien ! lol
Il est étrange cet Oedipe... L'importance du papa de te redonner ta place, celle d'épouse...
Courage !!!

joyeuxbordelaufonddujardin 30/09/2013 17:49

Et oui très étrange

sophie-mum 30/09/2013 11:21

pas facile ce passage mais apparement important pour les enfants courage

joyeuxbordelaufonddujardin 30/09/2013 12:24

Merci...

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog