Y a des jours où...#2

Y a des jours où...

... tout fout le quand, quoique que tu fasses, disent ou entendent, rien n'y fait, ton sourire s'est envolé.

... tu te rends compte que ce qui faisait ton univers, n'est plus là mais surtout ne sera plus là comme avant.

... personne ne viendra à l'improviste boire un café comme ca en passant, papoter de tout de rien.

... la belle vaisselle et les recettes que tu voulais tester pour faire plaisir resteront dans leur boites ou dans ta tete parce que de toute façon personne ne sera là pour en profiter.

... avoir envie de voir un visage connu ne se fera plus que par internet ou sur photo dans l'attente du voyage pour les voir.

... aller dans un magasin et entendre simplement un bonjour te ravie.

... aller à des reunions de parents te fait sentir exister autrement.

... je devrais rester coucher et arreter de penser!!! 

http://francofielen.files.wordpress.com/2012/06/a1-a-la-francaise-penser-a-oublier.jpg

Vanessa 15/12/2012 18:28


Je connais cela également, mais ça fait bientôt 10 ans, alors j'ai appris à "vivre avec". Je me concentre surtout sur les moments de fête.


Quand on rentre "à la maison", quand on retrouve tout le monde, quelque fois par an, on se retrouve dans la joie. Ce sont à chaque fois des retrouvailles à fêter ! Des retrouvailles qui durent
plusieurs jours !


Courage !

jennifer 13/12/2012 17:49


courage,


j'ai moi aussi demenagé a 300 km de mes amis et de ma famille, il y a 8 ans maintenant, c'est vrai que c'est dur au debut et surtout au moment des fetes. mais tu retrouvreras des amis, au travail
principalement. passe de bonnes fetes de fin d'annee et fais bien profiter tes enfants et ton cheri, ils restent a tes cotes, c'est le principal.

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog