Un heureux evenement

http://yulbaba.com/wp-content/uploads/2011/09/un_heureux_evenement.jpg

« Elle m'a poussée dans mes retranchements, m'a fait dépasser toutes mes limites, m'a confrontée à l'absolu : de l'amour, du sacrifice, de la tendresse, de l'abandon. Elle m'a disloquée, transformée. Pourquoi personne ne m'a rien dit ? Pourquoi on n'en parle pas ? ».

Et voila, encore une tempete sous un crâne!! J'ai quitté les bras de mon cher et tendre car j'avais besoin d'écrire, de dire toute l'émotion que ce film a sucité chez moi ce soir...

Un samedi soir sur la terre, un samedi où nous ne sortirons pas au ciné... merci mr videofutur de permettre aux jeunes parents de faire leur ciné à eux!!!

Un livre dont j'avais entendu parler aux Maternelles (eh ouais on fait comme on peut, y en a qui sont abonnés aux feux de l'amour moi c'est les Maternelles!!) sur le sujet du Burn out!!! Enfin bon je ne vais pas m'étaler dessus...

Un film à découvrir sur la réalité de la maternité: oui c'est du bonheur oui c'est vrai mais ce n'est pas que ca... et souvent on oublie de le dire c'est tabou!!! "la brigades des nurses" dixit Florence foresti!!!

Voila tout ca pour vous dire, que j'ai ri, j'ai souri en voyant ce film, mes yeux se sont aussi brouillés... et au générique de fin: tempete sous un crane, innondation du canapé... tout ce que j'entendais, je voyais... c'est comme si on avait mis une caméra dans ma tete, sur mes émotions... bizzare d'entendre une autre dire tout haut ce que l'on a ressenti tout bas en silence... affreux aussi de voir de l'exterieur ce qui a pu se passer entre nous... 

Pleins de phrases, de mots me viennent... mais ca ne veut plus rien dire!! Le corps desacralisé avec cette épisio, ce périné pour elle, les traitements, les échos, les calins sur commande, les examens, et pis cette fausse couche, les monitos, les ... non je ne veux plus remuer tout ca...

Finalement, c'est l'écrit qui nous a sorti la tete de l'eau... car oui j'ai eu besoin d'ecrire, de m'atteler à un nouveau projet, de me fixer des objectifs, de penser à moi, de me réinventer, de me redecouvrir tout simplement... et c'est par le biais de ce blog que j'ai fini mon processus, autant dire que c'est tout frais... et que ce film a remué tant de choses encore trop proches...

Je ne vous parlerai pas de la vision de mon jardinier de ce film... il n'a pas aimé voir cela, il aurait aimé, peut être, dans quelques années, trop tôt!!!

Alors je m'arreterai là, je ne dirais plus rien et ne retiendrai qu'une chose: "Ce qui compte malgré tout, c'est la vie."

 

 


Madame Ordinaire 22/02/2012 16:28


Tiens, une coïncidence! Je l'ai regardé samedi soir et je suis en train de rédiger mon billet sur le sujet...! Je partage beaucoup ton avis!

joyeuxbordelaufonddujardin 22/02/2012 17:06



J'attends de lire ca avec impatience



Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog