Ecrire "FIN" à l'histoire...

Toute histoire a un début et une fin... parfois dans la vraie vie, on oublie de mettre le mot FIN aux histoires pour X raisons... et au final, cette histoire reste dans un coin de cœur, dans un coin de tête et peut réapparaître à tout moment, et surtout là où on ne l'attend pas.

Je me souviens de cette amie abandonnée par son homme parti trouver du travail à l'autre bout de la France. Elle encore dans ses études et bloquée ici pour le suivre. Lui obligé de partir pour trouver le Graal. Confiants en l'avenir, ils pensaient se retrouver rapidement... puis les mois et les années se sont écoulées... la distance, des vies différentes ont eu raison de leur amour sans qu'il ne soit dit clairement... il s'est marié... elle a continué son chemin sans trouver l'amour... et au détour d'un chemin ils se sont recroisés... difficile de rejeter des sentiments si apparents, une attirance si présente... ils ont lutté, se sont rejetés, détestés même... et comme si rien ne pouvait les retenir, ils ont lâcher leur vie pour retenter de continuer ce bout de chemin mis entre parenthèse...

L'amour reste il le plus fort après tant de temps à vivre avec un amour souvenir? Il l'a été... ils ont renoué... très vite, ils ont sauté le pas... celui de se marier et d'avoir cet enfant tant désiré à l'époque... en à peine un an, ils ont voulu rattraper tout ce temps perdu... puis le quotidien a repris le dessus sur la passion... les différences de l'un et de l'autre sont apparus... ils ont grandit, mûrit différemment... ils n'étaient plus les jeunes amoureux sur la même longueur d'onde, ils s'étaient accrochés à une personne, à un amour souvenir mais qui avait bien changé depuis... la douche froide! Après 2 ans, leur relation s'est étiolée petit à petit... et un soir d'été s'est brisée définitivement. Après 12 ans de relation ponctuée de parenthèse, ils ont écrit le mot FIN à leur relation et ont pu passer à autre chose...

On oublie souvent ce qui blesse même si au plus profond de nous l'espoir est là... pourquoi je te raconte tout cela aujourd'hui? Parce que mon passé est venu me bousculer une nuit...après plus de 15 ans... parce que mes rêves, mon inconscient est venu soulever une lourde chape de poussière et réveiller une blessure... parce qu'un jour, un prénom est ressorti dans une discussion anodine... parce que nous ne nous sommes jamais dit que c'était fini... parce que cette histoire c'est un peu la mienne par certaine similitude...

Aujourd'hui, je suis heureuse, amoureuse, je dois écrire ces trois lettres pour que ce souvenir du passé ne vienne plus bousculer mon quotidien, pour que je ne me questionne plus, pour que je ne me demande plus "et si...?"

Aujourd'hui, ce grand bazar qu'est le net ma permis de prendre cette décision. Je l'ai revu au détour d'une page FB, pas de doute, il est heureux lui aussi... nous avons changé, nous ne sommes plus ces ados, nous n'avons plus la même vie, ni les mêmes envies...

Aujourd'hui, je me libère d'un poids... plus de retour en arrière possible... je vais de l'avant! Mon beau souvenir restera un souvenir...

Ecrire "FIN" à l'histoire...

FIN...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Delph Dolce 17/02/2014 11:02

Pas évident de le mettre ce mot... J ai mis des années pour le mettre sur 2 histoires... grâce à mon Ours d ailleurs, parce que sans lui, je serai encore à "attendre" "espérer"...

Bien dit !

D.

Delph Dolce 17/02/2014 17:24

Idem ici ;) Comme quoi parfois des facteurs déclencheurs...
Ah oui? il n aime pas rencontrer du monde? est dans l info? non parce que pfftttt dur dur xD

D.

Sandrine 17/02/2014 14:43

Tiens c'est marrant moi aussi j'ai un ours à la maison ;)

Moi aussi, 2 histoires, pour lesquelles j'ai réussies enfin à me dire que c'est vraiment la fin, mais il m'a fallu beaucoup de temps et la naissance de mon fils <3

Sandrine 17/02/2014 09:32

Superbe article !

joyeuxbordelaufonddujardin 17/02/2014 09:34

Merci

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog